Thèse en cours

 Valeska Gert, penser les mouvements de la modernité.

Direction : Emmanuel Béhague

 

Parcours universitaire

2018-2021 - Contrat doctoral en études germaniques, École doctorale des Humanités (ED520), Université de Strasbourg.

2017 - Agrégation d’allemand.

2014-2016 - Master d’études germaniques à l’ENS de Lyon et à la Universität Hamburg.

 

Expériences et mandats

Depuis 2019 - Chargée de projets auprès de l’association franco-allemande des jeunes chercheurs GIRAF-IFFD.

Depuis 2019 - Membre du comité de relecture de la revue Recherches germaniques, Université de Strasbourg.

2019-2021 - Représentante suppléante des doctorant.e.s auprès de l’ED 520.

2018-2020 - Missions d’enseignement au département d’allemand de l’Université de Strasbourg.

 

Champs de recherche

  • Histoire de la danse au XXe siècle
  • La modernité en arts du spectacle (cabaret, danse…)
  • Études de genre
  • Mémoire et transmission

 

Résumé

« Valeska Gert, penser les mouvements de la modernité » : La danseuse, comédienne, écrivaine et chanteuse allemande d’origine juive Valeska Gert (1892-1978) créait et jouait des spectacles très courts mettant en scène des personnages marginaux issus de la société et peu montrés sur les scènes de théâtre, majoritairement féminins. Très connue durant l’entre-deux-guerres, elle le fut beaucoup moins pour son travail d’après 1950, suivant son retour des États-Unis en Suisse puis en Allemagne de l’Ouest. Suivant ce fil de l’histoire, elle est pourtant évoquée comme une actrice importante de la danse expressionniste et des formes hybrides comme la danse théâtre qui ont émergé. Se pose alors la question suivante, de savoir comment s’est faite la transmission de ses idées et créations, qui sont l’incarnation de la modernité, entre les deux époques en profonde rupture artistique, politique et sociale, et de tenter d’expliquer son rejet après-guerre.

 

Contact

juliette.rupp[at]unistra.fr

Publications

3 publications disponibles

Conférences

Parties d'ouvrages